L'alunissage vécu et raconté par Vince Fleming...
(Employé par Grumman - Ancien contrôleur de vol, LM Propulsion Group, LM Systems Branch)

Vince Fleming était membre de l'équipe de contrôle de vol de la Vehicle Systems Staff Support Room au Mission Control Center, Houston, Texas, lors du premier alunissage.

Pour voir la version anglaise, cliquez ici...

    "J'étais un des 5 membres du groupe des contrôleurs de vol de la LM Systems Branch, dépendant de la Flight Control Division. Il y avait deux gars de la NASA, deux gars de l'Air Force et moi. J'étais payé par Grumman (constructeur du LM), mais je travaillais pour la NASA. Mon travail sur Apollo 11 consistait à surveiller et à mettre à jour les données concernant l'utilisation des propergols RCS pendant la phase d'alunissage. Nous savions tous que c'était un moment singulier dans l'histoire de l'humanité, et nous étions fier d'y participer. Bien que nous avions des relèves de prévu, aucun de nous ne quitta la salle de soutien (SSR) après le désarrimage du CSM. J'ai essayé de dormir dans la salle de repos, mais finalement, j'abandonnai cette idée. Si vous écoutez la bande audio de l'alunissage, vous entendrez quelqu'un dire "60 secondes" et plus tard "30 secondes". Ce n'est pas le temps restant avant l'alunissage, mais le temps restant avant d'abandonner la mission en fonction du propergol contenu dans les réservoirs du LM. Plus tard, nous avons calculé qu'il restait à peine 42 secondes de propergols disponible en cas d'abandon. Gene Kranz (en fait Charlie Duke) a eu raison lorsqu'il a dit qu'il y avait un paquet de gars qui allait tourner de l'oeil... J'étais l'un d'eux..."


La Vehicle Systems Staff Support Room au MCC à Houston.
Crédit photo : Vince Fleming, tous droits réservés.

 


Une vue du LM/Agena Propulsion Group en 1967. (De gauche à droite) Agenouillé : Bob Nance (NASA), Jerry Sisk (USAF), Larry Strimple (NASA) et Glenn Watkins (NASA) - Debout : Bob Carlton (NASA, GNC sur Apollo 11), Hal Loden (NASA), Bruce Stach (USAF), Vince Fleming (Grumman, narrateur), John Wegener (NASA) et Caroll Hopkins (USAF).
Crédit photo : Vince Fleming, tous droits réservés.

    "Notre plus grande préoccupation dans le groupe des systèmes de propulsion du LM n'était pas réellement l'alunissage, mais plutôt le décollage depuis la surface lunaire. Lors de l'alunissage, vous avez le moteur d'ascension pour votre remettre en orbite si quelque chose ne va pas. En revanche, nous n'étions pas aussi confiant concernant le redémarrage du moteur d'ascension après qu'il soit resté plusieurs heures sur la surface lunaire. Et en plus de ça, le décollage se passait derrière la Lune, hors de communication radio. Nous étions très heureux lorsqu'il s'est allumé sans aucun problème. J'étais d'ailleurs un des gars portant un drapeau dans le Mission Control après l'amerrissage."

L'équipe de soutien de Grumman
La Vehicles Systems Staff Support Room du MCC lors d'Apollo 10, avec l'équipe de contrôle de vol de Grumman. De gauche à droite : (1er rang) Charlie Whitmore, Hank Kessler - (2ème rang, assis) Don Clark, Floyd Page, Vince Fleming (narrateur) - (3ème rang) Jim Hannigan (Chef de la LM Systems Branch, NASA), Frank Edelin, J.O. Saylor, Jack Neubauer, Fred Frere, Harry Smith, Jim Nelson et Hank Otten.
Crédit photo : Vince Fleming, tous droits réservés.

    "Pour le 25ème anniversaire du premier alunissage, l'ancienne LM Systems Branch donnait un pique-nique à Houston. J'y ai participé. Nous avons écouté les bandes audio de l'alunissage. J'étais à coté d'un gars nommé Steve Bales. C'était lui qui avait donné le "Go" lorsque le signal d'alarme 1201 de l'ordinateur s'était déclenchée. 25 ans après, on pouvait encore voir l'émotion sur son visage lorsqu'on l'entendit de nouveau.

  
(Photo1 ) Vince Fleming et Gene Kranz au 25ème anniversaire de la mission Apollo 11 • (Photo 2) Les anciens contrôleurs de vol d'Apollo 11 réunis pour le 25ème anniversaire.
Crédit photo : Vince Fleming, tous droits réservés.

Comme on le découvrit plus tard, l'équipage avait laissé enclenché l'interrupteur du radar de rendez-vous après le désarrimage avec le CSM, et l'ordinateur fut bientôt saturé, car il recevait et traitait en même temps les données du radar d'alunissage et de rendez-vous."

Une petite anecdote du LM Propulsion Group...

    "En parlant d'ordinateur, juste avant le premier alunissage, le LM Propulsion Group avait reçu un nouvel ordinateur Olivetti programmable de pointe pour calculer l'utilisation de propergols du LM. On avait l'habitude de le promener dans un caddie entre le Mission Control et le bâtiment 45 où nous avions nos bureaux. Il ne rentrait pas dans le caddie, donc nous le posions simplement dessus. Lors d'un voyage, deux jeunes gars de la NASA (Bob Nance et Glen Watkins, voir la photo LM/Agena) le transportaient au MCC lorsque le caddie heurta un obstacle et tomba sur le bord du chemin. Je crois qu'ils étaient prêt de la crise cardiaque. Heureusement, l'ordinateur ne fut pas endommagé..."

Retour au menu


© 2002 Marco Cecotti. Tous droits réservés. Les photos présentes sur cette page sont la propriété exclusive de Vince Fleming. Tous droits réservés.